JENNIFER CARDINI

Elle était là l’an dernier avec un B2B mémorable avec Âme. Elle revient comme souvent au festival car c’est aussi entre nous une longue histoire d’amitié. Jennifer est l’une des premières artistes femme de la scène électronique et à ce titre elle a ouvert les portes d’un monde encore très masculin. Le mouvement électro « à l’époque » agit comme un miroir et Jennifer s’y affirme comme femme artiste, lesbienne assumée. Départ de Nice vers Paris où elle rejoint le Pulp avec la DJ SexToy. C’est le début d’une carrière nationale puis très vite internationale et l’émergence d’une signature Cardini : celle d’une techno aux influences riches et multiples, dark et groove.